INFRASTRUCTUUR

Bouwheer: ART BASICS for CHILDREN


Project Team:

HUB Architecture – www.hub.eu
BB – Bureau Bouwtechniek – www.b-b.be
BAS bvba – www.basbvba.be


Foto’s: © Ilse Liekens


Met de steun van:

Vlaamse Gemeenschap – www.vlaanderen.be
Vlaamse Gemeenschapscommissie – www.vgc.be
Centrum voor gelijkheid van Kansen
Triodos bank

ABChuis1000

Première phase : transformation de la maison des jeunes ‘De Fabriek’ en un laboratoire multifonctionnel et artistique (2007-08)

Depuis 2008, le fonctionnement d’ABC est hébergé dans la maison ABC. L’ancienne ‘De Fabriek’, un centre pour jeunes proche Quartier Nord a été en premier lieu transformé dans ce but (sur un projet des architectes de HUB).

La position de l’ancien complexe industriel est caractéristique de la friction entre le milieu de bureaux d’affaires du Quartier Nord et le tissu urbain hétérogène de Schaerbeek. Le point de départ de la rénovation de  » De Fabriek » était donc de laisser de l’espace au fonctionnement d’ABC dans ce champ de tension urbain entre la zone d’affaires et la zone socio-culturelle autour du site. Le bâtiment entre en dialogue avec cette dynamique en rétablissant la galerie existante comme zone d’entrée et amorce pour une structure organisationnelle accessible à l’intérieur du bâtiment.

Le budget était limité et l’état architectonique de « De Fabriek » était problématique. C’est pour cela que l’on a opté en premier lieu pour une transformation qui se soumette aux contraintes du bâtiment et au fonctionnement d’ABC. Les façades et la structure ont été ramenées à leur essence et les problèmes architectoniques les plus sérieux ont été résolus à ce niveau. Cette approche modérée a été contrebalancée par quelques interventions architecturales particulières à des endroits stratégiques du bâtiment. Un vide théâtral a été créé dans l’édifice. Il relie les uns aux autres les différents ateliers, le studio de cinéma, la bibliothèque, le café-crèche et la scène-escalier. Ces interventions favorisent non seulement la lisibilité de « De Fabriek » comme plate-forme pour ABC mais exploitent également le potentiel de ce passé industriel chargé. Dans cette transformation, la matérialité est consciemment brute et, du fait de l’économie de la construction, aussi souvent inachevée. La tension qui surgit avec ces studios en bois multiplex tactiles si caractéristiques d’ABC reçoit grâce à cela tout l’espace.

« Avec des moyens minimaux et la stratégie architecturale de HUB, un bâtiment hétérogène et plusieurs fois transformé a été ‘renouvelé’ en une ruine intelligente. En agissant de manière presque structuraliste, en se souvenant d’Aldo van Eyck et de son orphelinat municipal, l’architecture a été épurée jusqu’à ses murs porteurs. Les restes de la fonction industrielle du bâtiment, comme la gigantesque cheminée, sont comme une relique dans le quadrillage des cloisons. Des découpes stratégiques, aussi bien dans les murs que dans les sols, et l’introduction de grandes parois de verre créent un espace uniforme mais néanmoins articulé. Tous les murs et les colonnes ayant été peints en blanc, le bâtiment se fond à nouveau en un tout. De l’installation d’une façade en polycarbonate comme un tiroir ou un revêtement rigide pour une galerie en briques est né un hall baigné de lumière et de blanc où des expositions ou des activités peuvent trouver place sans problèmes. A d’autres endroits, il faut deviner si les interventions se font au niveau de l’architecture ou du mobilier, ou si c’était les architectes ou les utilisateurs qui ont œuvré ici. Il est fascinant de voir comment l’architecture est effectivement comprise par les utilisateurs comme un code génétique, comment, dans l’esprit de modernistes comme Charles et Ray Eames, le mobilier reprend de manière ludique le rôle de l’architecture et rivalise même parfois avec elle.
 Ou de manière plus sympathique : renvoie l’architecture à son rôle modeste mais audacieux. (…) C’est tout à l’honneur de HUB – pourtant pas avare en architecture visuelle costaude et puissante – de s’être mis ici au service de manière modeste et quasi invisible d’une vision éducative unique et d’un projet sous-estimé sur le plan social. »

(Koen Van Synghel, Jaarboek Architectuur Vlaanderen 2010)

Deuxième phase : agrandissement de l’infrastructure avec un nouveau bâtiment (2015-16)

HuisLors de la conception du projet originel pour la maison ABC, on est parti d’une situation idéale : en plus de la transformation de l’ancienne « De Fabriek », le volume d’un nouveau bâtiment marquerait de manière urbanistique le coin de la parcelle, créerait une structure claire dans l’espace extérieur et formerait le visage d’ABC tourné vers le quartier. Ce nouveau volume construit serait structuré autour d’un espace de mouvement et de méditation au premier étage et d’une cuisine publique au rez-de-chaussée. Peu à peu, il a fallu adapter ces plans à la réalité financière : ce nouveau volume construit ne pouvait malheureusement pas être réalisé. L’espace de mouvement et de méditation ne s’est pas concrétisé dans la maison ABC, mais la cuisine qui était initialement prévue dans le nouveau bâtiment a entretemps reçu une place dans l’infrastructure transformée. A sa place, le nouveau bâtiment accueillera une classe-labo qui pourra être utilisée de différentes manières.

La classe-labo
Cet espace peut devenir une « classe de démonstration », une source d’inspiration pour les écoles ou pour d’autres organisations qui veulent elles-mêmes aménager de manière créative un environnement d’apprentissage.

Mais c’est surtout une « classe à expérimenter » ou plus largement « un espace d’expérimentation », un lieu où les équipes pédagogiques et autres groupes du même genre peuvent, en compagnie des guides d’ABC, tester les matériaux et les méthodes pour se mettre au travail dans leur propre environnement professionnel avec une inspiration et des idées renouvelées. En plus de cela, c’est une « classe d’agrandissement », que les classes accompagnées par leurs enseignants peuvent utiliser comme extension de leur propre école, éventuellement s’ils manquent de place mais plus vraisemblablement parce qu’ils peuvent découvrir dans la classe-labo d’ABC d’autres expériences et matériaux d’apprentissage. Enfin, s’il arrivait que la classe-labo ne soit pas utilisée, elle serait parfaitement intégrée dans le fonctionnement régulier tel qu’il est mis en œuvre avec des groupes dans l’actuelle maison ABC.

L’espace de mouvement et de méditation
Indépendamment des possibilités pour des ateliers de danse et des sessions de méditation, le nouvel espace au premier étage crée aussi l’occasion de travailler autour du concept de mouvement d’Elfriede Hengstenberg et de la pédagogie du jeune enfant d’Emmi Pikler.

Koen Drossaert, des architectes HUB, sur la conception du nouveau batiment :
“Le nouvel ajout à « la Fabriek » est un point d’arrivée provisoire, mais c’est aussi un nouveau départ pour ce site au coin de la rue Jolly sur la place Gaucheret. C’est un nouveau début parce qu’aujourd’hui, avec ce bâtiment, est apparue sur la place une nouvelle adresse, claire, pour ABC. L’image existante du site, avec sa galerie en matière synthétique translucide, reçoit un complément en briques. Un point d’arrivée provisoire aussi parce que le bâtiment se ressaisit de l’architecture post-industrielle, robuste de ce site comme point de jonction  entre le Quartier Nord et Schaerbeek, entre la place Gaucheret et la Senne. (…)

L’architecture du bâtiment est simple et sobre mais essaie de trouver la poésie dans la manipulation des matériaux utilitaires et le patrimoine industriel du site. Ainsi, on a choisi comme matériau une brique rouge de base, qui est si caractéristique des anciens bâtiments d’usine, mais qui revient avec une utilisation anoblie dans une série de bâtiments historiques de la place Gaucheret. A partir de cette vision, la brique comme matériau relie le site avec sa cheminée d’usine et le tissu urbain environnant. Cela tente, tout comme ABC, de jeter un pont entre

  • Juf Dorien van Klavertje vier in het ABC huis

  • ART BASICS for CHILDREN

  • NICHE HUB – A+ Architecture in Belgium

  • [LAB 1030.35] Art Basics for Children – HUB

  • film ABC huis